WHAT'S NEW?
Loading...

Ma sorcière bien-aimée (1964)



Samantha, membre d'une éminente société de sorcellerie, a vécu pendant plusieurs siècles loin des humains. Un jour, cette ravissante sorcière tombe amoureuse et épouse Jean-Pierre Stephens (Darrin Stephens dans la version originale), un mortel qui travaille dans l'agence de publicité McMann et Tate.
La vie de Jean-Pierre est bouleversée lorsque sa femme lui avoue le soir de leur nuit de noce qu'elle est une sorcière. Samantha n'a qu'à bouger le bout de son nez pour lancer un sortilège. De plus, sa mère et son père, Endora et Maurice, et tous les autres membres de sa famille pratiquent la sorcellerie.
À la demande de son mari qui ne veut pas de magie chez lui, Samantha décide de ne plus utiliser ses pouvoirs et de vivre comme une femme normale. Mais voilà que Endora, la mère de Samantha, refuse de voir sa fille traitée comme la bonne à tout faire de ce simple mortel.
Aussi, elle s'acharne à vouloir montrer à Samantha l'erreur qu'elle a faite en épousant cet être inférieur et se lance dans diverses manigances pour ensorceler Jean-Pierre. Il fut ainsi changé en singe, perroquet, en enfant, en vieillard, en loup-garou, fut même désintégré.
Samantha est donc parfois obligée de recourir à la magie pour sortir Jean-Pierre d'un mauvais pas ou arranger la situation, lorsque suite aux agissements d'Endora ou d'autres sorciers, la situation entre Jean-Pierre et ses clients tourne à la catastrophe.
Mais Endora n'est pas la seule coupable des déboires de Jean-Pierre. En effet, Maurice, le père de Samantha, est lui aussi opposé à ce mariage, il y a aussi la tante Clara, qui bien que très gentille est assez âgée et maladroite. Ses pouvoirs fonctionnent très mal et voulant toujours rendre service, cause des catastrophes. L’oncle Arthur est un plaisantin qui s'amuse à faire des blagues en utilisant ses pouvoirs. La cousine Serena, physiquement semblable à Samantha, est elle aussi espiègle et désinvolte et cause bien des soucis à ce pauvre Jean-Pierre.
Alfred Tate est le patron direct de Jean-Pierre. Jovial mais envahissant, il n'hésite pas à s'inviter à l'improviste avec ses gros clients chez Jean-Pierre et Samantha. Prenant systématiquement le parti des clients face à Jean-Pierre, il n'hésite pas à s'approprier les idées de ce dernier, voire plusieurs fois à le mettre à la porte. Il a une profonde sympathie pour Endora.
Enfin, il y a le couple Kravitz, les voisins des Stevens. Si monsieur Kravitz est un homme tranquille et blasé de la vie de couple avec Charlotte (Gladys dans la VO), sa femme, par contre, est une vraie commère et une espionne invétérée qui s'obstine à vouloir prouver que Samantha Stevens est une sorcière. Mais la pauvre femme passe pour une folle aux yeux de son mari qui trouve le couple Stevens des plus adorables et des plus ordinaires.
Ce couple modèle à l'américaine a également deux enfants : une fille, Tabatha, qui a, elle aussi, bien du mal à s'empêcher d'utiliser ses pouvoirs magiques et un fils, Adam, qui naît lors de la sixième saison.

Publicité