WHAT'S NEW?
Loading...

Dans une galaxie près de chez vous (1998)


Cette série raconte la quête de l'équipage du vaisseau spatial canadien Romano Fafard. Ce dernier est à la recherche d'une nouvelle planète d'accueil pour l'humanité, l'actuelle Terre devenant invivable suite à la pollution. Deux films ont aussi été attachés à la série.

« Nous sommes en 2034, la situation sur la Terre est plus que catastrophique : la couche d'ozone est complètement détruite par les gaz carboniques des voitures, l'industrie chimique et le push-push en ca-canne. Résultat : la Terre se meurt sous les rayons du soleil. Les récoltes sont complètement brûlées, il n'y a presque plus d'eau potable, et les compagnies de crème solaire s'enrichissent. La situation devient urgente: il faut trouver une nouvelle planète pour y déménager 6 milliards de tatas. La fédération planétaire se tourne vers la première puissance mondiale : le Canada. C'est le savoir-faire canadien qui permet l'envol, le 28 octobre 2034, du vaisseau spatial Romano Fafard qui quitte la Terre vers les confins de l'univers. Là, où la main de l'Homme n'a jamais mis le pied. » Ce dernier passage est un calque d'un extrait du film Magical Mystery Tour des Beatles en 1967, tel que lu par John Lennon: Come with me now into that secret place, where the eyes of man have never set foot. Remarquons que cette citation se trouve déjà dans Hergé ("Dire que nous foulons ce sol de la Lune où jamais la main de l’homme n’a mis le pied !" — Dupond : "On a marché sur la Lune", Hergé, éd. Casterman, coll. Tintin, 1954, t. 17, p. 29) ! John Lennon avait donc lu Tintin... Claude Legault est réputé être un fan des Beatles, peut-être aussi de Tintin ???
C'est ce monologue absurde, illustrant bien le ton de la série en entier, qui constitue le générique du début à chaque épisode.
Le générique de l'émission est lu par Claude Legault au début de chaque épisode. Il existe une version du générique pour les première et deuxième saisons, et une autre pour les troisième et quatrième saisons. De plus, dans les deux films de Dans une galaxie près de chez vous, il est lu par James Hyndman.
Le changement de générique est principalement dû à la perte d'une subvention fédérale sous prétexte qu'il n'y avait pas assez de contenu canadien dans l'émission. Claude Legault fit un pied de nez au gouvernement canadien en modifiant le générique avec une dose d'absurdité et en rajoutant des drapeaux canadiens sur les uniformes des personnages.

Publicité