WHAT'S NEW?
Loading...

La maison de Ouimzie (1995)



L’action se passe dans une maison familiale tout à fait spéciale - qui est aussi une garderie - et où les enfants ont la priorité. Les jeunes téléspectateurs sont invités à partager les aventures de la marmaille qui s'agite dans cette fabuleuse maison. Les personnages de La maison de Ouimzie ont les pouvoirs de l’enfance: l'émerveillement, la surprise, le rire, la tendresse, la sensibilité, la créativité, la curiosité et l’imagination. Puisque ces personnages forts et bien définis sont inspirés d’un univers fantaisiste, ils viennent rejoindre le monde intérieur de l’enfant.

Yaya, la grand-mère de Ouimzie, est une dynamo de 150 ans qui a suffisamment d’entrain et de sagesse pour s’occuper de la garderie familiale que fréquentent ses deux petits-enfants et d'autres enfants du quartier. Graziella, la maman de Ouimzie, est pilote d’avion et doit souvent s’absenter de la maison. Le papa de Ouimzie, Rousso, est un pompier qui adore jardiner dans ses temps libres. Graziella et Rousso sont très heureux que Yaya prenne soin de Ouimzie et de son frère Bo, une petite boule d'énergie de 18 mois. Avec les autres enfants du quartier qui viennent à la garderie, ils forment une joyeuse bande: il y a Jonas, le meilleur ami de Ouimzie, sa sœur cadette Loulou, toujours en admiration devant Ouimzie, et Horace qui n’est pas trop certain d'aimer aller à la garderie. Une garderie pleine de petits monstres! Quoi de plus près de la réalité?

La maison de Ouimzie est née d’une collaboration entre CINAR et les diffuseurs publics Radio-Canada et Télé-Québec. En février 1995, CINAR a invité des spécialistes en éducation et en psychologie des universités Harvard, Concordia et UCLA, ainsi que des collaborateurs de longue date de l'émission Sesame Street, à participer à un séminaire en vue d'établir un programme éducatif. Dirigée par le Dr Gerald S. Lesser et Norman Stiles, l'équipe avait pour tâche de définir les objectifs d’une série où l’on montrerait des exemples d’un comportement socio-affectif sain chez les jeunes enfants afin de les aider à développer leur sociabilité, le tout dans un format divertissant.

Publicité