WHAT'S NEW?
Loading...

Les aventures du pirate Mad Dog Vachon (1988)



Les Aventures du pirate Mad Dog est une émission de télévision québécoise diffusée en 1988 et animé par nul autre que le lutteur Mad Dog Vachon déguisé en pirate! Il y eu 70 épisodes de 15 minutes diffusés à TQS. Les épisodes se déroulait dans le sous-marin de Mad Dog et de son ami la marionnette mécanicienne.

Publicité

Naftaline (1988)


"Voici l'histoire de Naftaline, petite fille coquine, qui aime croire et faire croire qui lui arrive des histoires...". Naftaline est une petite fille qui adore se raconter des histoires. Grâce à son imagination fertile, Naftaline répond aux frustrations et se réconcilie avec la réalité pour mieux l'affronter. Elle a une particularité : elle s'exprime souvent en rimes...

retrouver ce média sur www.ina.fr

Dame Boucleline et les Minicouettes (1987)


Il était une fois un pays gouverné par une très belle dame qu'on appelait Dame Boucleline. Ses ministres étaient des petites fées : les Minicouettes. C'était un pays de sortilèges et de magie et le prince lui-même avait été frappé d'une cruelle malédiction. Il y avait aussi une duchesse qui s'appelait Noir-de-Jais. Sa seule idée était d'arracher le pouvoir à Boucleline. Mais Boucleline aimait son royaume et le défendait avec l'aide de tous ses amis.

Le monde de Richard Scarry (1995)


A Tourneville vivent deux très bons amis, l'actif et curieux Cassis Chat et le sage Asticot. On y trouve aussi une foule de personnages : les parents de Cassis et sa soeur Groseille, M. Maladroit le cochon à l'accent du sud, le gendarme Vroum-Vroum, Peau-De-Banane le singe, Martin l'ourson, M. Von Schtrudel l'aviateur allemand, la douce Hilda Hippo, M. Répare-tout le mécanicien, Louis le chien restaurateur, le maire Renard, le docteur Lion, la photographe Concombre et son adjoint Cornichon, Crocodile, le trio Boris, Basile et Benoît...
Chaque épisode met en scène nos deux héros et/ou leurs amis dans des aventures amusantes à Tourneville ou des personnages secondaires dans une histoire originale située un pays étranger.

Épisode partie 1:


Épisode partie 2:

Salut Martin

(Je cherche des informations sur cette émissions)



Publicité

Youhou (1975)


Youhou était une émission jeunesse québécoise produite par Radio-Canada en 1975. André (André Cartier) et Michel (Pierre Curzi) sont deux amis qui vivent ensemble dans un monde imaginaire. Ils y vivent des aventures étranges accompagnés de leur ami Pinceau, une sorte de soleil qui a le pouvoir de dessiner n'importe quoi et n'importe où. Une fois par épisode, ils reçoivent aussi la visite de Lisa (Thérèse Petit) qui en profite pour faire faire de l'exercice au jeune public. Bien qu'aujourd'hui l'aspect "psychédélique" puisse paraître ridicule, il faut dire que les enfants appréciaient le côté imaginaire exploité dans cette émission.



Garfield et ses amis (1988)


Garfield est ce célèbre chat orange un peu fainéant qui aime la lasagne, déteste les lundis et adore botter son compagnon - un chien un peu simplet dénommé Odie. Son maître est Jon Arbalète, un homme un peu terne qui n'a aucun succès avec les femmes et qui adore Garfield, malgré son caractère particulier.

Garfield est aussi un joueur de tour, il est égoïste et un peu cruel parfois, mais il finit toujours par démontrer qu'il a bon coeur.

L'émission Garfield et ses amis comportait deux univers. Le premier concernait la vie de Garfield, de John et de Odie.

Le second racontait les événements de la ferme d'Orson (le cochon), qui vivait toutes sortes d'aventures avec ses amis Coin Coin (le canard peureux), Ricko (le coq orgueilleux), Frisette et Bigoudi (deux moutons) et deux poussins, dont l'un refusait de sortir de sa coquille.

Généralement, chaque émission présentait deux segments de la vie de Garfield, un segment sur la ferme d'Orson, et quelques courts gags tirés des deux univers.

Charlie Brown (1965 - 1983)

Les aventures du malchanceux Charlie Brown et de son chien, le paresseux Snoopy qui passe son temps à dormir au dessus de sa niche rouge !
Ils vivent tout un tas d'aventures savoureuses avec leurs amis, les Peanuts, une bande d'enfants turbulants (Sally, Lucy, Linus...)

Lucky Luke (2001)


Lucky Luke est un cavalier solitaire qui parcourt le désert du Far west et s'arrête de ville en ville. Honnête et courageux, ce justicier au grand coeur vient en aide aux opprimés et lutte contre toutes les formes d'injustice, il considère d'ailleurs les indiens comme ses amis. C'est un tireur hors-pair, il dégaine son arme plus vite que son ombre, d'où lui vient sa réputation.
Cependant il n'a pas que des amis, comme les Dalton, quatre frères qui terrifient les bonnes gens et pillent les banques à chacune de leurs descentes: Ils s'appellent Averell, Jack, William et Joe, respectivement du plus grand (dadet et niais) au plus petit (hargneux et calculateur).

Lucky Luke peut compter sur son fidèle destrier Jolly Jumper qui n'aime pas être entraîné dans toutes ces péripéties et préfèrerait se la couler douce, ainsi que Rantanplan, un chien attachant mais candide qui l'aident à mettre un terme aux mauvais agissements des Dalton.

Publicité

Astro le petit robot (1980)



Au début du 21ème siècle, un savant construit un robot à la mémoire de son fils Thomas, décédé dans un accident de voiture. Mais le professeur Baltus ne se contente pas de créer un simple robot : il le dote de pouvoirs extraordinaires. Astro possède des sens très developpés, une force colossale et peut même voler. Il ressent même les émotions et distingue le bien du mal. Mais abandonné par le professeur Baltus, qui réalise qu'Astro ne sera jamais un humain pouvant remplacer son fils défunt, il se retrouve dans un cirque avant d'être sauvé par le professeur Caudrine, un ami de Baltus. Astro va alors à l'école, supporté par le professeur Caudrine et par monsieur Morse l'instituteur, et désormais, le jeune robot va servir le bien, combattant la discrimination envers les autres robots et se battra pour protéger les humains contre les dangers qui les menacent. Les aventures d'Astro commencent...

Astro le petit robot (鉄腕アトム, Tetsuwan Atomu?), est un manga de Osamu Tezuka, publié pour la première fois en 1952, et publié en France aux éditions Glénat.
Adaptée en série anime par Osamu Tezuka, alors à la tête des studios Mushi Production, ce fut la première série d'anime japonaise. C'est toujours la plus célèbre : une statue d'Astro figure à la sortie de la gare de Kyoto, et le jingle du métro de la station Takadanobaba à Tokyo reprend le thème du générique de la série. Elle est diffusée sur Fuji Television au Japon du 1er janvier 1963 au 21 décembre 1966, et compte 193 épisodes. La série diffusée en France sous le titre Astro le petit robot est un remake en couleur produit par Tezuka production en 1984.
Il fut également adapté en version cinématographique en 1964, ce fut le quatrième long métrage d'Osamu Tezuka.

Personnages
Astro (alias Tetsuwan Atomu alias Astro Boy) : un super-robot qui a été bâti à l'effigie de Tobio, le fils décédé du Docteur Tenma. Rejeté par ce dernier, il fut vendu à un cirque et trouvé par le professeur Ochanomizu, qui le prit sous son aile et le forma en super-héros défendeur de la Terre, de l'humanité et de l'harmonie entre hommes et robots. Astro est capable de voler par des réacteurs dans ses jambes, possède une force colossale provenant d'un moteur de 100 000 chevaux (monté à 1 000 000 chevaux par la suite), est muni d'une mitrailleuse dans son derrière, peut déclencher un rayon laser destructeur par son doigt, peut transformer son bras en canon laser encore plus destructeur et peut projeter des faisceaux de lumière aveuglante à travers ses yeux.
Professeur Ochanomizu (alias professeur Caudrine alias Docteur O'Shay) : un vieux scientifique japonais au gros nez, le professeur Ochanomizu est un idéaliste qui se bat pour la paix et harmonie entre robots et humains. Agissant comme figure paternelle envers Astro, il est toujours à ses côtés pour l'aider et le réparer. Son nom signifie « eau de thé » en japonais et est aussi le nom d'une station métro au Japon.
Docteur Tenma (dit Docteur Umatarô Tenma ou Docteur Nagamiya Tenma, alias Docteur Balthus alias Docteur Boynton alias Docteur Peabody) : le créateur d'Astro. Le docteur Tenma était un grand scientifique japonais, parmi les meilleurs en robotique. Négligeant sa famille, son fils Tobio se tua dans un accident de voiture. Ne pouvant accepter cette perte qui dérangea son équilibre mental, Tenma créa un robot à l'image de son fils pour le remplacer, et lui donna des super-pouvoirs pour qu'il puisse se protéger de malheurs. Tenma finit par remarquer qu'il ne pouvait pas aimer un robot comme un fils, surtout dû au fait que Tobio-robot ne grandissait pas. Le rejetant, Tobio-robot finit dans un cirque mais finit par revenir au monde comme Astro. Depuis, Tenma agit dans l'ombre pour aider Astro ou bricoler sur quelques sombres desseins au profit des robots. Son nom signifie « cheval des cieux » en japonais.
Shunsaku Ban (alias Higeoyaji alias Oncle Moustache alias Wally Kisagiri alias Professeur Morse) : le professeur d'école d'Astro, un homme trapu chauve doté d'une grosse moustache blanche. Se décrivant comme un Tokyoïte de troisième génération, il est aussi détective privé à ses heures libres (voir par exemple son rôle dans Metropolis et nombreuses autres œuvres de Tezuka). Ban est toujours prêt à prêter main forte à Astro, se servant de ses talents d'investigateur et ses connaissances en arts martiaux.
Uran (alias Zoran alias Uranie) : la petite sœur d'Astro. Elle a été construite par le professeur Ochanomizu afin d'agrandir la famille d'Astro. Uran est une petite fille immature tantôt chipie tantôt garçon manqué, mais toujours aux bonnes intentions. Elle possède un moteur de 100 000 chevaux, mais sans les autres pouvoirs d'Astro. Son nom est une abréviation d'uranium.
Cobalt : le jeune frère d'Astro. Il a été construit par le professeur Ochanomizu alors qu'Astro avait disparu, et les autorités avaient besoin d'un robot dans son genre pour aller désamorcer une bombe. Cobalt, ressemblant à Astro bien que plus grand et mince, n'est cependant pas aussi intelligent et adroit que son frère.
Tamao (alias Halejo) : le camarade de classe d'Astro. Petit, portant lunettes et casquette, Tamao est l'intello de la classe et se fait parfois brutaliser par ses camarades. Il est un bon ami humain d'Astro. Pour la petite histoire, Tamao est, en fait, une caricature de Tezuka lui-même à l'époque où, enfant, il gardait une casquette sur la tête pour ne pas qu'on touche son crâne rasé1.
Shibugaki (alias Abercrombie) : le camarade de classe d'Astro. La brute épaisse de la classe, il cherche souvent la bagarre et Tamao est souvent sa victime. Finalement, il finira par s'adoucir et sera du côté d'Astro avec Tamao.
Kennichi (alias Kennedy alias Ken) : le neveu de Shunsaku Ban. C'est un garçon aimant les animaux et qui a l'intention de devenir détective comme son oncle.
Inspecteur Tawashi : l'inspecteur de la police japonaise. Homme droit et intègre, Tawashi se retrouve fréquemment contre et avec Astro. Son nom signifie « aigle de la rizière » en japonais.
Commissaire Makimura : le commissaire de la police japonaise. Petit homme grassouillet, il a du mal à affirmer son autorité et se fait souvent prendre la vedette par Tawashi.
Skunk Kusai : un cruel gangster local, Skunk Kusai se spécialise dans toutes les casses en ville, et Astro arrive toujours pour l'arrêter. Skunk signifie « mouffette » en anglais et Kusai signifie « puant » en japonais.
Kinsankaku : un gangster international se spécialisant du trafic de machines jusqu'à l'exploitation illégale de ressources naturelles. Il se fait toujours confronter par Astro. Son nom signifie « triangle d'or » en japonais.
Atlas : un clone d'Astro pourvu d'un « facteur omega » qui le rend maléfique.
Blue Knight (alias le Chevalier Bleu) : un robot en armure bleue de chevalier qui combat pour la liberté des robots oppressés par les humains. Il veut créer Robotania, un pays peuplé seulement de robots. Ses moyens peu orthodoxes obligent Astro à intervenir.
Scara : une femme extra-terrestre issue d'une race de sauterelles humanoïdes géantes. Elle est tombée sur la Terre avec Astro lors d'un voyage dans l'espace qui a mal tourné. Naïve et superficielle (son personnage est fondé sur Scarlett O'Hara d’Autant en emporte le vent), elle cause bien des embarras à Astro.
Ham Egg : le cruel directeur du cirque qui y a exploité Astro. Il devint par la suite un membre de la pègre.

Johan et Pirlouit (1982)


Voici les aventures mouvementées de Johan, l'intrépide et courageux chevalier qui défend toujours la bonne cause, et de son compagnon d'armes, le bouffon affamé de la cour, le farceur au grand coeur Pirlouit (et sa fidèle Biquette) !
Ces deux inséparables amis vont vivre de grandes épopées chevaleresques aux côtés de leurs nombreux amis : Le roi, Dame Barbe ou l'enchanteur Homnibus... sans oublier les Schtroumpfs !

Passe-Partout (1977 - 1987)


Passe-Partout est une émission de télévision québécoise s'adressant aux jeunes enfants, financée par le Ministère de l'Éducation du Québec (MEQ). Elle a été diffusée sur les ondes de 1977 à 1998, sur plusieurs chaînes canadiennes dont Radio-Québec, Radio-Canada et TV Ontario.

Dès le début de sa diffusion, l'émission est bien accueillie tant par les enfants que par les parents. Passe-Partout connaîtra un succès qui ne se démentira pas pendant plus de 20 ans, faisant l'objet de plusieurs rediffusions à Radio-Québec, Radio-Canada et TV Ontario.
Également, les trois principaux personnages adultes, Passe-Carreau, Passe-Partout et Passe-Montagne, feront des tournées théâtrales partout au Québec pendant plusieurs années.

Le but premier de Passe-Partout est de donner aux enfants la confiance en soi. Pour atteindre cet objectif, l'émission doit partir du point de vue de l'enfant : la famille. Étant donné qu'il s'avère trop risqué de filmer une famille pendant une période de deux ans et demi, la production détermine qu'il faut utiliser un autre moyen, en l'occurrence des marionnettes, pour réaliser les mises en situation familiales. Par ailleurs, les marionnettes permettent une distanciation plus grande entre les téléspectateurs et les personnages et permettent à ceux-ci d'aller plus loin dans l'expression des émotions. La famille est composée de Perlin (père), Perline (mère), Cannelle (fille) et Pruneau (garçon).
Les marionnettes étaient créées par Pierre Régimbald et Nicole Lapointe.

Puisque les marionnettes ne représentent qu'une façade de l'enfant, et que le public ciblé est encore à la découverte de son corps, des fantaisistes vont interpréter les exercices de motricité et les mises en situation le moindrement physiques. De plus, la présence humaine apporte une certaine chaleur et s'avère un élément essentiel pour le module de confidence, généralement en conclusion de l'émission. Les fantaisistes principaux sont Passe-Carreau (Claire Pimparé), Passe-Partout (Marie Eykel) et Passe-Montagne (Jacques L'Heureux).

L'entrevue avec les enfants sert de signature à la série. Ce volet envoie un message clair à l'enfant, comme quoi s'il voit des enfants à l'écran, ça doit le concerner, l'interpeler. Cela invite également l'enfant à passer à l'action, à sortir de l'émission intéressé à faire quelque chose, à se dire : « Moi aussi, je suis capable ! ».

Documentaire sur Passe-Partout Partie 1:


Documentaire sur Passe-Partout Partie 2:


Documentaire sur Passe-Partout Partie 3:

Nos amis super héros (1966)

Nos amis super héros est un dessin animé canadien mettant en vedette cinq super héros de Marvel Comics. Chaque jour de la semaine diffusait une histoire avec l'un des héros soit:

Lundi : Capitaine America
Mardi : L'incroyable Hulk
Mercredi : L'invincible Iron Man
Jeudi : Thor
Vendredi : Le prince Namor

65 épisodes de 3 segments on été produit, soit 195 segments.

Les Gobots (1984)


Les Gobots sont des robots capables de se transformer en véhicules (voiture, avion, moto, ...) originaires de la planète Gobotron. Seulement la paix ne reigne pas sur leur planète : les Gardiens, dirigés par leur chef Leader (qui se transforme en avion) défendent leur planète face aux Renégats, avec à leur tête Cyclos (qui lui se transforme en moto). Les combats auront lieu en fait principalement sur Terre, où Leader, Proto, Scooter et d'autre Gardiens seront aidés par 3 astronautes, tandis que le vil docteur Braxis se rangera aux côtés de Cyclos, Capter, Demo et des autres Renégats...

En 1984, les Gobots sont les concurrents directs des Transformers, la série de Marvel. L'histoire est globalement la même : deux groupes de robots transformables qui s'affrontent pour la domination de leur planète. Malgré un style tout de même légèrement différent, la série aura beaucoup moins de succès que sa rivale, malgré la large gamme de jouets créée dont elle est dérivée. A noter que "Le Défi des Gobots" n'a absolument rien à voir avec une autre série japonaise dont le titre en France était la Revanche des Gobots, traduction du titre américain. A noter tout de même que pour garder une "fausse continuité" les noms de Leader, Proto, Demo, et peut-être quelques autres, ont été conservés dans la Revanche des Gobots.

Enfin pour l'anecdote, l'un des robots dans sa forme "voiture-futuriste" était la copie exacte (et autorisée) de la voiture de Cobra que l'on peut voir dans 2 ou 3 épisodes.

Les Schtroumpfs (1981)


Les Schtroumpfs est une série de bande dessinée belge de Peyo racontant l'histoire d'un peuple imaginaire de petites créatures bleues logeant dans un village champignon au milieu d'une vaste forêt.

Les Schtroumpfs sont adaptés aux États-Unis par Hanna-Barbera -publiés par Warner Bros. Pictures- à partir de 1981 (soit 425 dessins animés au final) Ils totalisent 8 saisons en Amérique, et ajoutent d'autres personnages comme Chlorhydris, Balthazar, Dame Nature, Père Temps et Scrupule.